Magister Negi magi


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sora Ayame Natsuki
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 23
Date d'inscription : 23/06/2007

Infos persos
Amis/ Amies: Nodo', Mariko,Setsuna A
Amoureux(se) de:
Minister/Magister de:

MessageSujet: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   Sam 27 Oct - 11:50

C'était le printemps. Les cours ne tarderaient pas à commencer. En fait, c'était déjà fait. Ca devait bien faire deux à trois jours qu'une nouvelle année avait débuté. Les nouveaux élèves fusaient de toute part, dans le lycée. On les voyait, se demandant où ils devaient aller. Les anciens élèves, quant à eux, se promenaient tranquillement dans l'établissement, riant parfois de ces élèves étourdis qui oubliaient sans cesse de se rappeler du nom de leur salle de cours.
Parmi ces premières années vivait une jeune fille du nom de 'Layla'. Elle était le parfait portrait d'un intello: les culs de bouteille sur le nez et la coiffure qui allait avec. Ses cheveux, d'un châtain clair chatoyant, étaient attachés en deux tresses. L'uniforme ne lui allait pas vraiment. Bien qu'elle ait été dans cette école de riches pour tant d'années, elle n'arrivait pas à se rapprocher des autres. Souvent, on se moquait d'elle, ce qui n'était pas vraiment agréable...
Un matin, après les deux premières heures de cours, la jeune fille alla voir son professeur d'histoire. Il fallait avouer que l'histoire n'était pas vraiment son point fort, mais ce n'était pas pour cette raison qu'elle voulait la voir. Ce professeur était une personne relativement jeune, mais elle arborait déjà le titre d'enseignant. C'était, aux yeux de Layla, une personne fort sympathique, malgré un caractère des plus explosifs...
Layla se dirigea vers la salle des professeurs. Elle fit coulisser la porte, l'ouvrant en silence. Elle s'approcha alors du bureau de son professeur, hésitant à prendre la parole. Finalement, elle parla:

"Sensei, sumimasen... Je souhaitait vous parler de quelque chose..."

Elle n'était visiblement pas à l'aise. Elle ne l'avait jamais été. Depuis toujours, son caractère timide l'avait empêché de s'approcher des autres, de demander quelque chose. Elle était plutôt renfermée sur elle-même. On lui avait toujours dis qu'elle était trop introvertie, mais rien n'y faisait, elle n'arrivait pas à changer. Mais en parlant avec Laïni-sensei, peut-être se décoincerait-elle un peu?

_________________

Conseils:

Décris ce qu'elle faisait avant, reprends la description du temps.
Lorsque Layla vient lui parler, dis si elle est embêtée ou pas.
Décris ses sentiments après les paroles de son élève.
Fais de courts dialogues: plus il y a de narration, mieux c'est.
N'oublies pas de varier le nom de personnage par des 'elle', 'la jeune femme', etc...
Prends ton temps, rien ne presse!

Sur ce, je te souhaite bonne chance!

_________________
Nodo' Jumelle!!! xD

L'ange blanc s'envole dans la nuit noire. Eveilles-toi...
Shiroi tenshi wa kuroi no yoru ni tondeiru. Mesame...
The white angel is flying in the black night. Wake up...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slaves-world.forumsactifs.com/
Kharysa Laïni

avatar

Féminin Nombre de messages : 109
Age : 23
Fait partie du club de : Théâtre
Date d'inscription : 31/07/2007

Infos persos
Amis/ Amies: et puis quoi encore?
Amoureux(se) de: Satan?
Minister/Magister de: personne

MessageSujet: Re: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   Sam 27 Oct - 13:20

Kharysa Laïni était anxieuse. Elle avait passé le nuit a préparer son premier cours, et craignait de devoir recommencer. On avait beau lui avoir assuré que par la suite,les cours viendraient tout seuls, ça ne serait probablement jamais de tout repos, même avec des collègues et des élèves attachants. Son premier cours, bien que parfaitement préparé, avait été un fiasco digne des plus grands films catastrophe. Recette? Trois chahuteurs professionnels, 7 fauteurs de troubles amateurs, 12 endormis et 10 bavardeurs. Il y avait bien 2 têtes de Classe: Layla et Kimimaru,mais elles n'osaient pas faire ou dire grand chose au milieu du charivari que nos pitres étaient appliqués a faire: reverser les tables, chiper les crayons des trousses que quelques élèves avient osé sortir, aracher les pages des 6 cahiers ouverts, écrire des insanité sur le tableau. Kharysa manquait vraiment d'autorité, et en plus, on lui donnait la pire classe possible! Les cours suivants lui semblèrent une bénédiction par rapport a la tolé générale organisée par sa classe principale. Pourtant, ces élèves non attentifs et presque mécanique a force de répéter "J'y arriverai pas! ou "De toutes façons, je suis fichu(e) alors pourquoi je devai travailler?". *Que voulez vous répondre à ça? Hein?* auraient rapidement fait craquer beaucoup de stagiaires, mais après une heure avec les 3ème D... La dernière classe enfin lui fit regretter de ne pas avoir choisi un autre métier: son cours, préparé toute la nuit, les ennuyait a mourrir: une classe de petits génies qui ne prenait pas les enseinants en grande considération. Arrivée a la pause déjeuner, plutôt que de partir pour le self, elle décida de rester dans son bureau. Bonne initiative, puisque 5 minutes plus tard, on frappe a la porte...

"Sensei, sumimasen... Je souhaitait vous parler de quelque chose..."

Attendrie par la timidité de cette jeune fille, Kharysa la fit entrer et lui demenda poliment de s'asseoir, et de l'informer de ce qu'elle avait a lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tit-rpg-comme-ca.forumpro.fr/
Sora Ayame Natsuki
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 23
Date d'inscription : 23/06/2007

Infos persos
Amis/ Amies: Nodo', Mariko,Setsuna A
Amoureux(se) de:
Minister/Magister de:

MessageSujet: Re: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   Sam 27 Oct - 14:30

Bien, c'est pas mal tout ça! On va monter le nombre de lignes à 20, vu que c'est à peu près ce que tu as fais! ^^

____________________

Le professeur, après avoir entendu les premières paroles de la jeune Layla, sembla attendrie par la timidité de celle-ci. Cette jeune fille avait vraiment du mal à parler aux autres, c'est pourquoi, au milieu de tous ces gens fortunés et de qualité, elle n'avait pu se forger d'amitié sincère. La plupart des personnes qui l'avaient fréquentée s'étaient simplement servis d'elle pour des tests ou autres, ce dont elle ne se rendit compte que lorsqu'ils la rejetèrent. Mais voilà, elle voulait de vrais amis. Des amis sur qui elle pourrait compter...

"En fait, comme vous avez dû le remarquer... Je n'ai pas vraiment d'amis ici et... enfin..."

Elle serra le poing, s'obligeant à exprimer son souhait. Au début, rien n'y fit, aucun son ne voulait sortir de sa bouche. Elle se força encore et encore, et finalement...

"Et je voulais savoir comment approcher les gens!"

Ses paroles n'avaient pas été prononcées avec délicatesse, certes, mais elles montraient à quel point Layla voulait avoir des amis. Elle avait déjà vu des groupes de filles qui semblaient gentilles, qui étaient amies...et elle les enviait. Elle aurait, elle aussi, voulu avoir des amis comme ça, pouvoir rire devant eux librement et ne pas avoir à montrer une face toute créée pour ne pas avoir l'air de vouloir être à leur place...
Layla se mit à rougir. Sa demande n'était pas des plus communes...

"Su...Sumimasen, sensei... Vous demander quelque chose comme ça, c'est...embarrassant..."

En effet, c'était plus qu'embarrassant! Demander à ce que l'on vous apprenne à approcher les autres, c'était vraiment bizarre. Mais c'était bien ce qu'elle voulait. Elle voulait vraiment avoir des amis, coute à ce qu'elle soit honteuse, coute à ce qu'elle s'humilie, mais coute que coute...
Layla serra à nouveau le poing. Elle commençait à avoir mal, mais ça l'aidait à tenir. Si elle ne sentait pas cette douleur, elle s'évanouirait, et ça, elle le savait...
Une goutte rougie tomba sur le sol. Un liquide chaud se mit à couler sur la main de la jeune fille. Elle déserra sa main et la regarda: elle était en sang. Elle s'était fait mal au point de se mutiler...
Layla sortit rapidement un mouchoir et enveloppa sa main blessée dedans. Elle fit un sourire gêné et dit, d'un ton embarrassé mais rassurant:

"Ne vous inquiétez pas, j'ai l'habitude d'avoir des égratignures! Il faut avouer que je suis assez maladroite..."

____________________

Conseils:

Décris bien tous ses sentiments, on peut voir que c'est quelque chose d'important aux yeux de Layla, donc n'hésite pas à répéter les pensées de ton personnage
Lorsqu'on voit le sang couler, racontes en détails ce que penses Laïni.

Bonne chance! ^^

_________________
Nodo' Jumelle!!! xD

L'ange blanc s'envole dans la nuit noire. Eveilles-toi...
Shiroi tenshi wa kuroi no yoru ni tondeiru. Mesame...
The white angel is flying in the black night. Wake up...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slaves-world.forumsactifs.com/
Kharysa Laïni

avatar

Féminin Nombre de messages : 109
Age : 23
Fait partie du club de : Théâtre
Date d'inscription : 31/07/2007

Infos persos
Amis/ Amies: et puis quoi encore?
Amoureux(se) de: Satan?
Minister/Magister de: personne

MessageSujet: Re: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   Sam 27 Oct - 17:01

Kharysa , n'avait pas encore parler avec cette fille, mais visiblement, ça n'allait pas. Sa timidité n'était pas due au fait que Kharysa était adulte, ou même prof: Layla avait peur des gens. Elle avait peur d'être rejetée. *Bon, ça ne devrais pas être si difficile, il suffit d'un peu de confiance...* pensa Laïni ,mais elle apperçut tout-à-coup sa main, que la jeune fille avait serrée très fort en lui parlant. Celle-ci était ensenglantée. C'était vraiment grave. Dangereux, même, si elle se mettait dans cet état chaque fois qu'elle parlait a quelqu'un.
Bon, fais voir ça... Je dois avoir ce qu'il faut pour te soigner dans l'armoire pharmacie. Mais tu sais, je suis là pour t'aider, alors ce n'est pas la peine d'être aussi nerveuse...
Allant chercher du désinfectant et des pansements dans la boîte à pharmacie, Kharysa vit que la petite tremblait de tous ses membres.*ohlala! Qu'est-ce qui a bien pu la mettre dans cet état-là?* Revenant vers Layla, elle dit tout en appquant le désinfectant et les bandages:
Bon, il faut faire attention à ne pas te faire mal, tu es précieuse tu sais, comme chaque être humain. Et les autres ne pensent pas forcément du mal de toi. Ce qu'il faut, c'est parler naturellement, sans chercher a être quelqu'un d'autre que toi-même.
Et, lui adressant un grand sourir, demanda:
Ca va mieux, ta main?
Non, ça n'allait pas mieux, évidemment: Cette demoiselle ne ressentait probablement rien a sa main comparé a sa tristesse de ne pas avoir d'amis. Et Kharysa ne pouvait pas faire le travail a sa place, car le courage de parler aux autres ne peut pas être remplacé par un gadjet ou un conseil... *pff quelle galère.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tit-rpg-comme-ca.forumpro.fr/
Sora Ayame Natsuki
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 23
Date d'inscription : 23/06/2007

Infos persos
Amis/ Amies: Nodo', Mariko,Setsuna A
Amoureux(se) de:
Minister/Magister de:

MessageSujet: Re: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   Lun 29 Oct - 16:10

Pas mal! N'oublies pas de séparer les pensées du reste!
__________

La jeune femme sembla bien agacée par le comportement de Layla. Enfin, 'agacée', elle avait plutôt l'air inquiète à son sujet. Elle se dirigea droit vers l'armoire à pharmacie d'où elle sortit quelques pansements et du désinfectant. Elle appliqua rapidement du désinfectant sur la main ensanglantée de l'élève, élève qui fit la grimace lorsqu'elle sentit le produit lui picoter les doigts. Les bandages vinrent se poser sur le désinfectant, compressant la main de Layla.
Alors qu'un lourd silence régnait, le professeur prit la parole. Ses dires étaient rassurants. Ils calmaient Layla .On lui avait rarement adressé la parole, jadis, et ça avait toujours été pour qu'on la fasse faire le travail des autres. Rien de plus, rien de moins...
Alors que Laïni lui demandait si sa main allait mieux, Layla rougit, baissa la tête et fit un bref signe de tête, en signe d'acquiescement. Elle n'osait pas vraiment regarder le professeur qui l'avait si gentiment soigné dans les yeux. C'était...gênant.
Layla, qui avait toujours été de nature timide, avait encore plus de mal que les autres à s'adapter. Elle n'osait pas approcher les gens. Tout ce qu'elle faisait, c'était les regarder de loin, sans jamais s'en approcher...
Elle ne s'en rappelait pas. Elle ne se rappelait pas avoir connu quelqu'un qui lui avait, un jour, tendu la main. Pour elle, c'était un miracle, une illusion, quelque chose d'impossible. Ca l'avait été. Aujourd'hui, on la lui avait tendu. Son professeur lui avait donné l'espoir, l'espoir de connaitre quelqu'un, l'espoir de vraiment vivre comme les autres. Cet espoir était petit, certes, mais il était largement suffisant. Pour elle, qui n'avait jamais espéré, avoir ça en elle, c'était rassurant...
Brièvement, elle s'inclina.

"Arigatô gozaimasu, sensei!"

Elle se redressa rapidement, esquissant un sourire. L'avait-on déjà vue sourire auparavant? La réponse était, évidemment, non. Elle avait toujours le nez plongé dans ses bouquins, n'osant se redresser et s'affirmer comme elle aurait dû le faire. Aujourd'hui, elle en avait la possibilité, une nouvelle voie s'offrait à elle, et cette voie, elle la prendrait, pour sur...


Voilà que l'automne approchait. Les feuilles, rougies, tombaient sur le sol dans un tourbillon de couleurs. C'était un magnifique spectacle qui s'offrait aux élèves...

"Qu'est ce que tu racontes, encore? Je parie qu'il ne l'a même pas rejoint!"

Cette voix au ton jovial, s'éleva. De longs cheveux lâchés flottaient au vent. On pouvait à peine discerner des lentilles de contact sur les yeux de cette jeune fille. L'uniforme, d'un jaune assez voyant, lui allait plutôt bien.
Elle tenait un sac à la main. Sur une boucle couleur d'or était gravé un nom. On pouvait y lire:

'Moruningal Layla'

Etait-ce donc là la Layla qu'on connaissait? Elle avait tellement changé...

__________

Conseils:

Pour le début, penses à bien décrire les pensées et les sentiments de Laïni quand elle voit que Layla commence à doucement changer
Pour la suite, décris les impressions de ton personnage: comment trouve-t-elle Layla maintenant, trouve-t-elle que c'est bien, etc...

Bon courage!

_________________
Nodo' Jumelle!!! xD

L'ange blanc s'envole dans la nuit noire. Eveilles-toi...
Shiroi tenshi wa kuroi no yoru ni tondeiru. Mesame...
The white angel is flying in the black night. Wake up...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slaves-world.forumsactifs.com/
Kharysa Laïni

avatar

Féminin Nombre de messages : 109
Age : 23
Fait partie du club de : Théâtre
Date d'inscription : 31/07/2007

Infos persos
Amis/ Amies: et puis quoi encore?
Amoureux(se) de: Satan?
Minister/Magister de: personne

MessageSujet: Re: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   Dim 4 Nov - 17:53

Kharysa était effectivement inquiète a propos de Layla. Cette fille avait répondu a sa question par un hochement de tête et n'osait pas le regarder dans les yeux. Cependant, après hésitation, Lyla esquissa un sourir. Elle était si jolie quand elle souriait. Comment un être aussi mignon pouvait ne pas avoir d'amis? Elle se rappela subitement... Le courage. La petite n'avait pas le courage d'approcher les autres élèves de Mahora. Elle aut soudain envie de sourir aussi. Décidement, cette petite avait un don. Le don d'apporter le bonheur autours d'elle d'un simple sourir. Mais elle n'osait simplement pas approcher les gens.
Ano... tu connais Kimimaru? Elle est dans ta classe et vous vous ressemblez beaucoup tu sais... Et sinon il y a Misa, qui est très gentille. Elles sont toutes les deux compréhensives et seront sûrement ravies d'être tes amies. Elles pourraient aussi t'aider a te faire d'autre amis. Si ça ne vas toujours pas, reviens me voir, d'accord?Elle espérait que Layla, au contact de filles enthousiastes, pourrait être moins timide, mais il fallait aussi qu'elle leur fasse confiance. Layla vait déja fait un grand pas en avant, mais la partie n'était pas gagnée pour autant. Et tous les élèves n'étaient pas comme Kimimaru et Misa. Mais déja ces deux là pouvaient l'aider beaucoup mieux qu'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tit-rpg-comme-ca.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kharysa Laïni ~~> Un entretien avec un professeur?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entretien avec le chirurgien: les questions à poser?
» entretien avec la directrice.
» Entretien avec Olivier Delamarche : vers la faillite des États
» Entretien avec le Seigneur
» Entretien avec le chef d'établissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magister Negi magi :: RP Plus-
Sauter vers: